Skynet blogs


11/10/2003

Mappemonde

 

Il y a des jours où tout semble plus compliqué que d'autres. Ce matin, pleine d'entrain, je m'installe crayon à la main pour rédiger un petit texte sur la mappemonde. Le trou. 

A la place d'idées originales, des interrogations peu banales. Pourquoi, si la terre est sphérique, dit-on qu'on va aux quatre coins du monde ? Pourquoi Larousse déclare-t-il sans vergogne que la mappemonde est cette carte tristement plane qui représente les deux hémisphères du globe terrestre ? Ainsi donc, la terre ne serait qu'un globe qui, à la façon d'un globe oculaire, scruterait la galaxie, tandis qu'à sa surface des milliers d'êtres se battraient en quête d'un bonheur dérisoire. Au diable ces quatre coins, Larousse et ces idées carrées ! Pour moi, la mappemonde restera toujours cette boule magique qui, tranquillement, tourne sur son axe dans ma chambre obscure, diffusant au rythme des cinq continents une faible et chaude lumière. Je n'irai jamais au bout du monde, car de cette sphère parfaite on n'en voit jamais le bout.

 
 
 



Écrit par Hollynx   |     |   |   1 passage(s)

Commentaires

Juan Sebastian Elcano Rendons hommage à cet illustre inconnu (du grand public) : navigateur espagnol, il participa au voyage de Magellan (tué aux Philippines) et ramena en Europe le dernier navire de l'expédition, en 1522. Il est donc le premier homme, avec ses compagnons, à avoir fait le tour du monde ... bien sphérique.
Bravo pour ta démarche, Hollynx !

Écrit par : koogar | 11/10/2003

Les commentaires sont fermés.