Skynet blogs


05/11/2003

Cheveu

Pas envie de couper les cheveux en quatre ni d'écrire une histoire tirée par les cheveux. Cependant, au risque de tomber comme un cheveu dans la soupe, à propos de ce thème, ou de vous les faire dresser sur la tête, je me lance. Difficile. Tout aussi difficile que la déclaration d'amour que tente de me faire, depuis des mois, mon voisin de palier. Vous savez, celui qui a un cheveu sur la langue. Le pauvre. L'autre jour, je le suivais cheveux au vent et je me suis aperçue qu'il n'avait plus un cheveu sur la tête. Un chauve. Mon voisin de palier est chauve! Chauve avec un cheveu sur la langue.
Allez savoir pourquoi, c'est en lui emboîtant le pas que m'est venue cette idée. Elle m'est venue d'un coup, sans même chercher, comme lorsque vous recevez un cheveu dans l'oeil. A la différence près que j'ai couché cette idée sur papier. Vous ne couchez jamais de cheveu sur une feuille. Quoique, j'ai chez moi une collection de mèches de cheveux: des blonds, des bruns, des roux, des longs, des courts, des bouclés, jusqu'aux gris de ma grand-mère, récoltés furtivement avant sa mise en terre. Vestiges du passé, ils sont le trésor d'un présent dépassé et d'un futur pas encore né.
Eh bien, le voilà écrit mon texte! N'y voyez que des cheveux.
Des mots et des cheveux, deux éléments capables de résister au temps. Il y en a de nombreux autres, je sais, mais je les garde pour d'autres textes.

Écrit par Hollynx   |     |   |   12 passage(s)

Commentaires

=;-) Où une femme préfère-t-elle être couchée ?
Sur un testament ...

Écrit par : k%gar | 05/11/2003

... A méditer!

Écrit par : Hollynx | 05/11/2003

Plus sérieusement (?) ... O toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
O boucles ! O parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir !

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal.

Écrit par : k%gar | 06/11/2003

tous chez le coiffeur! les bras m'en tombent et j'ai les jambes coupées!.......mais c'est une autre histoire.

Écrit par : jacques | 06/11/2003

Citation "Longtemps je me suis couché sur papier" Parcel Mroust (dixit Georges PEREC)

Écrit par : wink | 06/11/2003

... Ne pas confondre cheveux et chevaux...

Écrit par : Dyfuca | 06/11/2003

600 ... comme les Franchimontois.

Écrit par : k%gar | 06/11/2003

... ..et les 12 mercenaires...

Écrit par : Dyfuca | 06/11/2003

.......... Quand les douces mers s'énervent, l'eau franchit mon toit.

Écrit par : wink | 07/11/2003

BRAVO les "Trois Cloops"! De toute façon, moi je préfère les 7 nains, na!

Écrit par : Hollynx | 07/11/2003

... Et moi j'adore tes jeux de mots et tes idées...

Écrit par : Aurélia | 07/11/2003

vien sur mon blog vien sur mon blog et laisse un message comme moi et ton blog est tres interressant

Écrit par : jonas | 07/11/2003

Les commentaires sont fermés.