Skynet blogs


28/12/2003

Souvenirs...

(1969) Les deux cousines
 
La première, mandarine, était plutôt coquette. Elle aimait porter une à plusieurs feuilles. L'autre, orange, était beaucoup plus forte et se contentait de son manteau sans âge.
Un jour qu'elle se réveilla de bon matin, elle vit sa copine banane s'étendre, bâiller à vous décrocher de l'oranger. Elle eut envie de faire la même chose: elle s'étira, bâilla, s'étira et tomba hors du plat.
 
(1973) Rencontre
 
Un soir sur une route, j'ai rencontré un vieillard qui marchait à pas lents. Il marchait les cheveux au vent, les yeux humides, le dos courbé, sur ce chemin poussièreux.
Il marchait doucement. Il était vieux et sans famille, il semblait grave, symbole d'une vie bien remplie.
Il marchait à pas lents, il voulait remonter le temps. 


Écrit par Hollynx   |     |   |   4 passage(s)

Commentaires

... C'est l'histoire du mec qui a une banane dans l'oreille ?

Écrit par : dyfuca | 28/12/2003

Banane, sucres lents... J'ai pas bien vu et puis, c'est il y a longtemps.
Je pense qu'il l'avait en main, prète à être mangée. La route, ça creuse, tout le monde le sait!

Écrit par : Hollynx | 28/12/2003

... Dans les "Mises à jour" , je suis au-dessus de toi , le hasard de la position ;-))

Écrit par : Dyfuca | 28/12/2003

le type à palan qui faut remorquer au bout du temps, il marche si doucement par ce qu'il a lu avec étonnement
le petit mot de la case d'en face, le mini chat, ou merveilleusement il est écrit
y a pas de ma là se faire plaisir

Écrit par : xian | 30/12/2003

Les commentaires sont fermés.