Skynet blogs


04/02/2004

Bus

Un bus, rien de plus. Je ne suis qu'un bus de la ligne Picpus.
Coiffé de ma destination, je porte le numéro zéro car je roule dans l'imagination de personnes essayant de chanter ma vie.
Que dire d'un bus de la ligne Picpus?
Pas facile de me repérer avec mon numéro zéro car la société des transports n'a pas prévu d'arrêt à mon intention. Plus on me cherche, moins on me trouve! Je connais une fille qui tomba endormie le stylo à la main, avant même d'avoir pu m'imaginer en mots.
Un bus, on le voit mais en parler, c'est autre chose. C'est pourquoi moi, le bus de la ligne Picpus, j'ai décidé de hanter les pensées de Hollynx. Toute la nuit. Rigolo, macho, au petit trot, j'ai sillonné ses neurones et elle a eu beaucoup de mal à s'endormir. Cependant, une fois couchée sur papier, dans quelques instants (si Hollynx tient le coup!) mon âme rentrera au dépôt. Mon dépôt à moi, le bus numéro zéro.
Quant à vous qui lisez ce blog, ce texte et ce post qui m'est dédié, quand vous monterez dans un bus de la Tec ou autre compagnie, qui que vous soyez, pensez à moi: votre trajet en sera plus court...  

Écrit par Hollynx   |     |   |   7 passage(s)

Commentaires

... Je ne suis pas un numéro, je suis un bus libre!

Écrit par : Wink | 05/02/2004

Hep !! Je n'ai pas de ticket :)

Écrit par : BloodFlowers | 05/02/2004

Pour plonger dans les bras de morphé Au lieu de compter des moutons je vais compter les arrêts du bus zéro.
Bonne nuit!

Écrit par : deras | 05/02/2004

... Bonjour Hollynx...bon réveil :-)

Écrit par : sioran | 05/02/2004

Tcheu dis j'ai sombré directement hier soir. ça marche ce truc !

Écrit par : deras | 05/02/2004

... trop coooooooooooooool :-))

Écrit par : ptitanne | 06/02/2004

pas encore converti des malle-poste ( ou mettre l'esse? ) et déjà tu tentes de me propulser dans les temps modernes...

oufti dit-on en pantois de mon pays d'adoption, a force, voila qu'une poétesse va leur redonner une âme de bons fonctionnaires, à ces chauffeurs de ce qui n'était pour moi - jusqu'à présent, qu'incommodant engins fort puants bruyants salissants....

Écrit par : xian | 07/02/2004

Les commentaires sont fermés.