Skynet blogs


25/02/2004

Théière

Je dois en avoir une vingtaine. Peut-être plus. L'une d'entre elles, minuscule, est en plastique. Elle date de mon enfance et faisait partie de ma dînette verte dont plus rien ne subsiste. Les côtés sont griffés, devenus mats et le couvercle si usé qu'il ne tient plus en place.
J'en ai préparé des mixtures dans son ventre quand je recevais des copines de mon âge. Nous dévalisions la pharmacie de ma mère, le mercurochrome faisant office de fruits des bois et le talc de sucre impalpable. Nous accompagnions le tout de biscuits faits sable et eau que nos poupées dégustaient sans joie.
Quarante ans plus tard, je cherche encore en vain les traces de ces tisanes improvisées.
Je ne vois désormais en mes week-end que les brocantes éventuelles afin de toujours enrichir ma collection. Elle est devenue le sujet de toutes mes conversations, le but de tous mes loisirs, l'engloutissement de mon argent de poche mais rien n'y fait: ma théière verte reste ma préférence.
A quoi bon de véritables théières, j'ai toujours détesté le thé.

Écrit par Hollynx   |     |   |   10 passage(s)

Commentaires

Dans ma dinette à moi... La boue coupée d'eau faisait office de cacao et les feuilles du jardin de délicieuses feuilles de menthe :-)
Gros bisous

Écrit par : Aurélia | 25/02/2004

Encore des souvenirs qui seront communs à beaucoup de petites filles Je n'ai pas parlé du fromage blanc coupé de mercurochrome, la Nivéa à la grenadine, le dentifrice à l'éther et j'en passe car, après la dînette, j'ai beaucoup joué à Pierre Curie. Vrai!
A vos souvenirs...

Écrit par : Hollynx | 25/02/2004

Ma dinette ... elle était si belle ..cadeau de ma Maman .. Des soudards l'ont piétinée !

Écrit par : M | 25/02/2004

psssst... Brocante Saint Pholien, une mine d'or en matière de théières,... comme beaucoup d'autres choses d'ailleurs. J'y suis accro.
Pour la zique on blog, c'est difficile, car il s'agit de compos, donc présentes sur mon disque dur et non on the web... c'est po grave, j'y arriverai, na! :-))

Écrit par : ptitanneke | 26/02/2004

... un post de temps en temps pour me faufiler dans les mailles de la censure :-)

reste plus que la matière première à trouver

:-)

Écrit par : Legrorigolo | 26/02/2004

entre délire et horreur quel bonheur il n'a pas fallu attendre lundi pour trouver un mot
bien sûr j'ai été un peu étonné
une théière un peu pansue, avec ton nouvel appareil il aurait été tellement plus sympa de nous tirer le portrait de cette plastique verte

mais j'apprends avec stupéfaction la boisson que donc mes cousines me faisaient croire délicate : des boues alcalinisées, du nivéa à la grenadine, que sais-je de la vodka oraange du zizicoincoin où va le monde
heureux que les soudards soient passés
le monde des hommes est tellement plus sain, grand air marche à pied et tout

Écrit par : xian | 27/02/2004

... La théière verte, en fait bien gardée dans le grenier (ou la cave) de mes parents. Voilà un autre mot à illustrer...

Écrit par : Hollynx | 27/02/2004

bonjour informatif il existe une fêlée de la cafetière, pardon, je veux dire une grande sotte qui cause de thé et autres récipients à contenir cette infâme décoction....

passe un moment chez http://taian.akita.free.fr/

Écrit par : xian | 28/02/2004

Xian, devine... Ce texte fait, en fait, suite à une demande personnelle de cette passionnée de la théière. Y'a pas d'secret! Merci et bon WE.

Écrit par : Hollynx | 28/02/2004

Un petit mot de la fêlée MERCI ! Quel beau cadeau ! J'adore ce texte, me permets-tu de le citer ?
Je croyais que tu avais oublié et puis en ce soir un peu morose m'en suis venue...
Un instant que je garderai en mémoire.

Écrit par : Taian Akita | 28/02/2004

Les commentaires sont fermés.