Skynet blogs


31/07/2004

Autoroute

Attendre onze mois.
Onze mois de petites routes pour connaître l'échappée du douzième, sur l'autoroute. Après les dédales, les virages, les montées et les descentes, jouir de la rectitude bienfaisante de la ligne plane.
Onze mois de bureau minable à l'horizon, quelques heures avec, à la clef: fariente, bronzage et cocktails frais.
Lever matinal presque de nuit, impensable pour aller bosser.
Chargement du coffre qui semble davantage s'adapter aux valises qu'aux courses du supermarché.
Vérification de la fermeture des fenêtres et du gaz qui le sont bel et bien alors que, le lundi matin, ils refusent obstinément d'obéir.
Le départ en vacances, quelle aubaine, quelle joie, après onze mois!
Le dernier pipi de cadet, serrer à nouveau le vélo sur le porte-vélo, asseoir Papy à l'arrière et le ceinturer, malgré ses refus capricieux, polir le pare-brise et enfin mettre la clef de contact.
Se rappeler tout-à-coup le niveau d'essence, jeter un oeil sur le niveau d'huile, mesurer le niveau d'excitation du chiot emmené.
Vive la transhumance, la liberté nous attend! 

 

A voir absolument: autoroute

Écrit par Hollynx   |     |   |   13 passage(s)

Commentaires

Vitesse Quand on fait des excès de vitesse, on est verbalisé. Voyez, à la fin du film, les policiers qui arrivent!
Si c'était vrai, le constructeur de l'auto rachèterait la "contredanse" (avec les résultats du tachygraphe certifié) pour indiquer dans sa publicité la vitesse maxi du véhicule car c'est (trop souvent) un argument de vente!

Écrit par : Armand | 31/07/2004

... "sur l'autoroute des vacances, c'est peut-être un jour de chance..."

Bon WE

Écrit par : Nicolas | 31/07/2004

... passage inconnu pour mieux voir [lire] ton blog ...

bonne soirée ...

[...]

Écrit par : linconnus | 31/07/2004

... Onze mois ? Quelle gestation ;-)

Écrit par : Dyfuca | 31/07/2004

Un petit bonsoir... Juste en passant et te souhaiter un exellent dimanche...

Écrit par : Neige | 01/08/2004

. je reste émerveillée par tous ces talents sur les blogs; et les tiens compris dans cette belle sphère, tes mots et ton regard.

Écrit par : fun. | 01/08/2004

Eh! bien, je te souhaite De jolies vacances pour toi et ta petite famille...

Écrit par : Ava Noor | 02/08/2004

:-) Plus de vacances pour cette année, pas de chiot emmené, ni de cadet faisant pipi, ni encore de papy à ceinturer et surtout pas d'autoroute surpeuplée: ce texte sort tout droit de mon imagination!

Écrit par : Hollynx | 02/08/2004

Heeeeppp !!! Plus besoin de "te" hum.. "vous" prévenir alors !!! Rapide et couche-tard ...toi .. heuu... vous!!!!! J'y ai bcp pensé au tutoiement ... d'ailleurs , mon p'tit loubard, là ...il dit même "s'il VOUS" plaît .. à la fin . J'ai opté pour le "tu" ... pour la "proximité tendresse ... comme si l'institutrice était vraiment son amie ... Puis ... (là j'me découvre !!! hi hi) j'ai été instit' (dans l'enseignement spécial) et les élèves ... même s'ils me donnaient du "Monsieur" , c'était Monsieur +Prénom+TU .... Et puis ... je ne peux pas m'empêcher de voir cette "scène" dans un milieu que l'on appelle "défavorisé" (que j'ai bcp fréquenté, là, comme chanteur ... mais où il y a tant de tendresse (....) et là... c'est clair que le "tu" est de rigueur . Ceci dit .... je suis tout à fait près à revoir ma "copie" ... sincèrement !!! Merci à toi .. oui .. toi ... mdrrrrr
(j'ai failli rendre sa "rédaction" encore plus argotique .. mais je me suis dit "hola molo !!!! ) Serais-tu d'accord que je recopie ceci dans les commentaires ? On pourrait ainsi avoir des avis ??? (re-merci à TOI) ha ha

Écrit par : just-de-passage | 02/08/2004

je n'aime pas conduire ce n'est pas parce que je ne poste plus, que je ne viens pas vous lire.
cette année quelques 1500km d'auto routes .
La mer une ou deux fois et les Ardennes de même mais c'est assez

Écrit par : aramis-dingo | 02/08/2004

Aaaah... Pas d'autoroutes vers les vacances cette année...
Gros bisous

Écrit par : Aurélia | 02/08/2004

Heeeeppp !!!! J'ai relu tes commentaires et ceux de Babylou ...(évidemment aussi tous les autres ...) relu bcp de fois le texte "madame, mon institutrice" et ... j'ai le sentiment qu'il y a effectivement un p'tit "hic" ... Au début ,"mon p'tit loubard", il écrit , comme il parle ... puis ...après ... quand il parle de son "intérieur" ... on dirait qu'il change un peu de style ... ce qui peut provoquer aussi le sentiment que ,dans l'histoire, il semble avoir un âge différent ou qu'il y ait deux gamins différents . Je vais essayer de lui faire trouver la même ..."cohérence" dans le "style" ... Qu'en penses- tu ? Par exemple ... à la place de poser des questions ..."comment t'as fait" .. lui faire dire des "affirmations". Qu'en penses-tu ??? (Suis chiant , hein, mdrrrr ) Ceci dit ... j'peux pas changer le fond parce que cette lettre ...c'est une histoire vraie ! C'est un p'tit mec de banlieue qui fait les 400 coups . Et si tu savais comme il parle des copines de son âge (hum)... l'instit' n'en revenait pas ... (11ans ... presque 12). Mais comme il parle à ou de ses copines ... si j'en fais une chanson ... j'me fais trucider !!!! mdrrrr. Merci à toi ...

Écrit par : Just-de-passage | 03/08/2004

... Je te réponds chez toi, c'est plus simple avec le texte sous les yeux.

Écrit par : Hollynx | 03/08/2004

Les commentaires sont fermés.