Skynet blogs


04/10/2004

Argile

PoterieLe monde auquel j'appartiens est votre berceau. La terre dont vous êtes issus, c'est moi. Le sol sur lequel vous avez fait vos premiers pas, c'est moi. La terre où vous avez vécu, heureux ou malheureux, c'est moi. Le trou où vous finirez par-delà la vie, c'est encore moi.
Est-ce cette relative complicité qui vous donne le droit de m'arracher de mon antre, à coups de pelleteuse et de me réduire en blocs désuets que, pour le simple plaisir de vos sens, vous manipulez?
Ma personne se désole de ne plus faire corps avec la nature, notre mère.


Pourtant, lorsqu'une main inconnue me saisit sur le rayonnage de cette boutique où vous m'avez stockée, je me surprends à reprendre courage.

Me voici entre vos mains auxquelles je m'abandonne sans limite. Votre doigté et l'eau tiède avec laquelle vous me lissez ont vite fait de m'apprivoiser.
En de tendres caresses, vous me donnez forme, tandis que je vous livre la matière et l'odeur de vos origines. En un jeu de séduction, de fusion, votre imagination me donne vie et sous vos doigts, je ploie. En un va-et-vient subtil, vous creusez mon bloc, jusqu'à ce que s'offrent à votre regard, une ombre, une silhouette, que vous peaufinez avec amour et art.
Sans regret, je profite de votre expérience d'artiste. Avec projets, vous profitez de ma tendresse.
Qu'il est doux de sentir vos yeux sur mon être en devenir, votre souffle sur mes aspérités indésirables, votre créativité et votre recherche de la perfection!
Vous posez la touche finale. Vous rectifiez le galbe d'une hanche. Vous reculez d'un pas. Vous souriez. Vous me baptisez: "Femme pour l'Eternité"

Écrit par Hollynx   |     |   |   9 passage(s)

Commentaires

le plaisir de modeler le mouvement qui nous hante, lui donner existence de nos doigts glaiseux...
Bonjour Hollynx

Écrit par : Ixième | 05/10/2004

... L'âme d'une artiste... mais pas les mains
;-)
Bonjour à toi

Écrit par : Fléa... | 06/10/2004

... Idem pour moi. Pourtant, je pense que quand j'aurai le temps (à la pension!) je m'y mettrai.
En attendant, j'imagine et je visionne la scène mémorable de Ghost...

Écrit par : Hollynx | 06/10/2004


Sur un fond d' Unchained Melody des Righteous Brothers...

Écrit par : Owen | 07/10/2004

*** Hum, j'adooooore la création en 3D, ça me dirait bien de tourner... mais là je suis encore à l'étape "plasticine"... Bof...

Écrit par : La Fée Carambole | 07/10/2004

écrire regarder cemprendre le dire

mais tu n'as que des qualités... il va falloir que je le dises à Henri.

Écrit par : xian | 09/10/2004

.... Glaise, argile, terre molle et maléable...et puis le retour à la poussière...

Écrit par : promethee | 10/10/2004

Oui... J'avais pas vraiment pensé à ce dernier détail. Il fait partie de la vie !
Je préfère ne pas y penser :-)

Écrit par : Hollynx | 10/10/2004

... Le pottier comme l'écrivain, comme le peintre, comme le menuisier est un miracle, un prodige à chaque fois: mettre au monde...

Écrit par : Ptitanne | 11/10/2004

Les commentaires sont fermés.