Skynet blogs


22/01/2007

Toute une existence


Comme il est bon de me promener à tes côtés. Tes ruines semblent me parler. Tes murs semblent m’implorer. Tes briques semblent me supplier.
Le temps me rapproche de toi. Il chuchote à mon oreille : regarde cette maison qui fut si belle autrefois, nous avons fait un bout de chemin ensemble mais les mois, les années ont eu raison de sa beauté. Imagine-la dans sa splendeur, quand un couple y a construit sa vie, quand une femme y a donné la vie, quand un vieillard y a perdu la vie…
Comme il est bon de me promener à tes côtés et de me rappeler qu’un jour moi aussi j’ai construit une vie parmi des briques neuves, des murs élégants et une bâtisse à fière allure. Allez, je continue mon chemin, je reviendrai demain…

Écrit par Hollynx   |     |   |   3 passage(s)

Commentaires

Coucou, c'est moi!!! Faire un bout de chemin...ensemble...Un peu comme chaque rencontre de la vie, comme chaque souvenir...Il reste toujours comme une ruine de notre passé dans laquelle on aime à se retrouver.
@+

Écrit par : aeraine | 24/01/2007

Coucou ! Quel plaisir de te retrouver ! Je te dédie mes derniers textes.... Bisous en prime.

Écrit par : Hollynx | 25/01/2007

une brique combien j'aurais aimé écrire ce texte pour une lutte contre la destruction de certains édifices. Encore bravo pour cette beauté tant du texte que de la pensée pour la vie vécue à cet endroit

Petit passage par un lien chez Tg info

Écrit par : Fr@n6 | 25/01/2007

Les commentaires sont fermés.