Skynet blogs


16/03/2007

A flan de coteaux

Aller de l’avant...
Une marche incertaine, un rythme certain
Ne pas se retourner, monter
Plus haut, toujours plus haut
Au sommet, se reposer un instant
Redescendre, le cœur léger
C’est la vie, ma vie, notre vie
Accompagné mais solitairerement
Le bonheur dans une poche et l'amour dans l'autre

Écrit par Hollynx   |     |   |   4 passage(s)

Commentaires

Un abîme entre l'esseulement et la solitude. Pouvoir vivre sa solitude sans devoir subir l'esseulement, oui !

Écrit par : Barnabée | 16/03/2007

Tiens ... je le connais celui-là B-)

Amitiés à Barnabée de la part de "XYperman" ...

Écrit par : Owen | 16/03/2007

Promenade chaque matin, de nouveaux horizons; chaque soir de nouvelles étoiles; chaque jour, la même personne sur la route, son chemin, bordé de ronces et d'épines, mais dont le paysage fantastique interpelle l'être des profondeurs, ensommeillé par la fause douceur de la nuit
@+

Écrit par : aeraine | 18/03/2007

Aeraine, rien à ajouter...
Et encore bravo pour maercredi ;-)

Écrit par : Hollynx | 18/03/2007

Les commentaires sont fermés.