Skynet blogs


06/06/2007

La mère poule

Missing image

Le poussin quitte le nid et la mère poule se retrouve aux prises avec de bien étranges sentiments. Non pas que la solitude lui pèse, bien au contraire, celle-ci lui donne des ailes pour une autre façon de voir les choses et les affaires de ses habitudes. Non pas que l’éloignement la chagrine, peut-être seulement un peu, après tant d’années de complicité. A vrai dire, elle se sent comme remplie d’une inquiètude de ne plus veiller sur sa progénitude qui pourtant, depuis pas mal de temps, volait déjà de ses propres ailes mais sous la sienne, bien plus grande, bien plus solitude, bien plus confortable, dumoins le croit-elle. La mère poule sent comme un poid sur son estomac, le poid de ne plus pouvoir anticiper les craintes, les peines et les besoins de son poussin. Coquelet, il est devenu et vers son avenir il s’en va mais au fond d’elle, la mère poule sait qu’au moindre faux pas, c’est vers elle qu’il se tournera.
Le pousssin quitte le nid et la mère poule, satisfaite d’avoir mener à bien son destin, s’en va couver sa nouvelle nichée. Pareille à cet animal, je m'en vais couver d'autres projets...

Écrit par Hollynx   |     |   |   4 passage(s)

Commentaires

Est-ce à dire que tu nous quitte? ce serait dommage, je viens seulement de te découvrir... ou depuis si peu! remarque, j'ai de la lecture en retard mais bon! j'aime bien discuter "de vive voix" si je puis dire, sur des sentiments tout frais du jour, comme l'oeuf de ta jolie poule.
amitiés et bonne journée!

Écrit par : mimi | 07/06/2007

Non, mimi Sans vouloir me montrer indiscret, Hollynx reste bien parmi nous : c'est plutôt son "rejeton" qui va voler de ses propres ailes ;~)

Écrit par : Owen | 07/06/2007

Et oui, Owen connait tout de moi :-))
Mon fils a pris son envol après pas mal d'années de complicité à deux et voilà comment je vis ce changement de vie, bien naturel, il est vrai. Mais, une mère poule ne se refait pas, surtout à mon âge...

Écrit par : Hollynx | 07/06/2007

tout s'explique! je connais çà moi qui ai vu mes 2 poussins quitter le nid. Puis les petits enfants viennent nouer des liens plus adultes mais aussi peut-être plus intenses par la complicité "parentale" que celà engendre.
Je suis passée te souhaiter un bon we, avec soleil si possible! en tous cas, ce n'est pas ce qui manque ici, alors s'il t'en faut un peu je te permets de piocher dans la réserve.
Bien amicalement.

Écrit par : mimi | 08/06/2007

Les commentaires sont fermés.