Skynet blogs


27/09/2008

Aviation, aviateur et moi


Farman ne m'inspire guère. Qu'il soit aviateur, scaphandrier, prêtre ou bourreau me laisse tout à fait indifférente. Et pourtant... 

Missing image


Attachez vos ceintures, le décollage est annoncé !
Offusquer ayant deux F, mon avion aura deux ailes. Offusquer commençant par un O tout rond, agréable à contourner à loisir, mon envol se fera en un décoiffant looping qui, non seulement aura l'audace de vous secouer mais vous laissera pantois de par son altitude utopique et sa vitesse incommensurable.

Parée pour le départ !
J'attends impatiente, en début de ligne, que mon imagination, tour de contrôle de ma vie, me donne le feu vert.

Que se passe-t-il ?
Des turbulences ? Une nuée d'oiseaux migrateurs prévue pour aujourd'hui ?

Le départ est reporté.
Il est annulé.  Farman et son avion, offusquer et sa conjugaison resteront au sol, ce soir. Je quitte les commandes, un rien déçue, je prends soin de ranger mes instruments et je lance un regard réprobateur à mon imaginaire pour l'annulation de ce voyage prometteur.

Écrit par Hollynx   |     |   |   0 passage(s)

Les commentaires sont fermés.