Skynet blogs


19/04/2009

A s'arracher les cheveux


Pas envie de couper les cheveux en quatre ni d'écrire une histoire tirée par les cheveux. Cependant, au risque de tomber comme un cheveu dans la soupe ou de vous les faire dresser sur la tête, je me lance dans la reprise d'un ancien texte. Et pourquoi pas, après tout ?
Difficile de replonger ainsi dans le passé.... Tout aussi difficile que la déclaration d'amour que tente de me faire, depuis des mois, mon voisin de palier. Vous savez, celui qui a un cheveu sur la langue. Le pauvre !


L'autre jour, je le suivais cheveux au vent et je me suis aperçue qu'il n'avait plus un cheveu sur la tête. Un chauve... Mon voisin de palier est chauve! Chauve avec un cheveu sur la langue.

Allez savoir pourquoi, c'est en lui emboîtant le pas que m'est venue cette idée. Elle m'est venue d'un coup, sans même chercher, comme lorsque vous recevez un cheveu dans l'oeil. A la différence près que j'ai couché cette idée sur papier.

Vous ne couchez jamais de cheveux sur une feuille. Quoique, j'ai chez moi une collection de mèches de cheveux : des blonds, des bruns, des roux, des longs, des courts, des bouclés, jusqu'aux gris de ma grand-mère, récoltés furtivement avant sa mise en terre. Vestiges du passé, ils sont le trésor d'un présent dépassé et d'un futur pas encore né.


Eh bien, le voilà écrit mon texte! N'y voyez que des cheveux.

Des mots et des cheveux, deux éléments capables de résister au temps.
Il y en a de nombreux autres, je sais mais je les garde pour d'autres récits...


Écrit par Hollynx   |     |   |   4 passage(s)

Commentaires

merci j'ai beaucoup aimer lire ce texte.
bon dimanche

Écrit par : Francine | 19/04/2009

Mais pas de quoi... tout le plaisir est pour moi d'avoir dépoussiéré ces mots. Bon dimanche, Francine et à bientôt

Écrit par : Hollynx | 19/04/2009

le titre.... dans les mises à jour m'a inspirée! ben j'ai bien fait de venir moi tiens, j'adore ce texte, un peu tiré par les cheveux mais qui défrise... bon enfi, n'y vois là que de l'humour ! moi aussi je fais çà, ressortir de vieux textes, je les retape un peu, comme pour mes oreillers tu vois, une virgules par ci, tout un pan du texte qui saute par là, quelques jolies phrases pour agémenter le tout et voilà un poème tout chaud tout neuf, tout reboosté!
je te souhaite une belle semaine, soleil avec un peu de chance!!!

Écrit par : mimi | 20/04/2009

Des cheveux et des poils! Bonjour,
je me suis bien amusée à la lecture de ton texte(nous avons un point commun - j'ai des cheveux de mes parents décédés - et j'ose à peine l'écrire des poils ...de qui? et bien de mes chiens décédés aussi:-)
Amitiés
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 04/08/2009

Les commentaires sont fermés.